Début de 2020 est un bon moment pour se repenser et se renouveler. ARM continue d’élargir ses horizons : une organisation née en Colombie, sur la voie de la « mondialisation« , nous avons cherché à préserver notre identité du Sud, ancrée dans les réalités des territoires.

Fin 2018, nous avons créé ARM Europe pour promouvoir des partenariats sur continent européen et pour coordonner nos projets africains tout en maintenant le siège (le cerveau d’ARM) en Amérique latine.

En quête d’un modèle propre de croissance équilibrée, nous avons pris des mesures pour intégrer des connaissances et des expériences novatrices au sein de l’organisation et pour optimiser le leadership face aux opportunités de développement de notre organisation.

Quatre personnes aux perspectives et expériences diverses et uniques sont désormais ajoutées au Conseil d’Administration.

Ces quatre personnes présentent des perspectives et des expériences diverses qui sont essentielles pour rester leaders dans le secteur. Cette diversité permet la recherche de nouvelles ouvertures et d’orientations complémentaires pour relever les défis du secteur des 10 prochaines années. La MAPE est dans notre ADN, en effet la présence des mineurs du secteur est essentielle et cela représente les nouvelles influences géographiques, toujours focalisé sur les droits de l’homme.

 

 

Urica Yernesi Primus

Urica a intégré le monde philanthropique à seize ans. Mme. Primus a été élue Présidente de l’Organisation des femmes minières de Guyane à l’âge de 24 ans, après s’être engagé dans l’organisation en tant que membre du Comité exécutif dès son origine. Mme. Primus s’est battu pour l’égalité des sexes dans le secteur minier, ainsi que pour de meilleures opportunités pour les femmes dans l’industrie minière. Elle a été Vice-Présidente du Conseil d’administration de la Commission Guyanienne de la Géologie et des Mines à deux reprises au cours des trois dernières années. Au cours de son mandat, M. Primus a écrit cinq politiques approuvées par la Commission afin d’aider au développement de l’industrie.

Par ailleurs, Mme Brown. Primus a participé activement à la lutte contre la maltraitance des personnes en Guyane en organisant des sauvetages et en mettant en œuvre des mesures pour améliorer le recueil des données de l’organisation. Elle est actuellement Directrice et membre du Conseil d’administration de Together in Peace, le premier foyer sécurisé de Guyane pour les victimes de la maltraitance des êtres humains. La Présidente de la Commission, Mme Primus est une ancienne élève de l’Alliance des Civilisations de l’ONU. Elle est également membre du réseau mondial How Women Lead et conseillère internationale de la Fondation Emmanuel Ivorgba.

 

Emmanuel Yirenkyi Antwi

Emmanuel est le gérant et propriétaire de Key Empire Resources Ltd et de Gold Empire Resources Ltd. Il a plus de 9 ans d’expérience dans le secteur de l’extraction minière artisanale de l’or à petite échelle de l’or au Ghana et en Afrique.  Il a ainsi acquis une vaste expérience dans le domaine de l’exploitation minière, en particulier de l’extraction minière à petite échelle, de la vente d’or mais aussi de la gestion des risques, de l’investissement et de la gestion des systèmes d’organisations du secteur privé, y compris l’Association Nationale des petits exploitants du Ghana. Il est également très expérimenté en solutions informatiques, en gestion et en formation de bourses d’investissement pour les organisations et les entreprises, en particulier pour les associations d’entreprises et les ONG. Enfin, il est également capable de gérer la conception, la mise en œuvre et la révision de médias ou encore de marketing pour les organisations.

.

 
 

 

Matthew David Chambers

Matthew est un investisseur d’impact, entrepreneur social et président de The Chambers Federation, une société d’investissement d’impact accréditée et primée, basée aux États-Unis. Il a reçu le Prix d’excellence de l’entreprise (ACE) du Secrétariat d’État américain. La Fédération est spécialisée dans les investissements pour l’autonomisation des femmes, l’approvisionnement responsable et la création de valeur ajoutée dans les secteurs artisanaux du cacao, du café et de l’or. Matthew est le principal investisseur et cofondateur de la marque « I Am Origins », qui soulige la valeur ajoutée menée par les femmes et l’origine matérielle dans les zones à haut risque, touchées par les conflits. Cette marque commercialise des produits premium à valeur ajoutée du pays pour les marchés internationaux.

Tout en gérant l’entreprise familiale pendant les 20 dernières années, il a fondé plusieurs organisations sociales aux Philippines, au Kenya et en République démocratique du Congo, y compris la première installation de chocolat et de production de bijoux en République démocratique du Congo. Cette organisation compte des chaînes de valeur entièrement composées de femmes, ainsi qu’une entreprise de construction appartenant à des femmes. Cette dernière a construit la première route créée par des femmes au Kenya.

Linkedin.

 

 

 
Ana Gabriela Factor

Ana Gabriela est spécialiste et formatrice en impact social et environnemental avec plus de 20 ans d’expérience dans des projets internationaux d’environnement et de développement en Amérique latine, en Europe, au Groenland, en Asie du Sud-Est et en Afrique. Ses clients comprennent IFU, EKF, IFC, WB, EIB, Kfw, Danida, Finida, SIDA, des collectivités locales, des sociétés minières, gazières et pétrolières ou encore des investisseurs privés et des ONG. Linkedin

 

 

 

Si vous souhaitez découvrir l’ensemble des membres actuels du conseil d’administration d’ARM, vous pouvez consulter cette page internet cette page.

Marcin Piersiak est le directeur exécutif d’ARM, et Yves Bertran est désormais le directeur d’ARM Europe.

 

​« Nous élargissons pas à pas nos horizons géographiques, ce qui nous invite à adapter nos structures d’organisation, de gouvernance et de leadership. Après trois ans de leadership d’ARM et une importante contribution à la « globalisation » de l’organisation, Yves Bertrán décide de concentrer ses efforts sur le développement de la stratégie de croissance en Afrique depuis ARM Europe. : Merci Yves ! » 

« Les changements rapides dans le secteur nous obligent à constamment repenser notre action, notre impact et ce que nous pouvons générer en tant qu’organisation. Face à des défis mondiaux, ARM a besoin de grandir et d’augmenter la diversité des profils et des pensées pour être en mesure de proposer des réponses adaptées à sa vision et à sa mission. J’ai entièrement confiance en Marcin pour continuer à gérer le bateau ARM de la meilleure manière possible. Je suis très heureux de soutenir l’équipe ARM en Europe et en Afrique. Nous pouvons compter sur le soutien d’un Conseil d’administration solide, engagé et très au courant des évolutions du monde de l’exploitation minière artisanale et à petite échelle Je suis très reconnaissant de tout le soutien que l’équipe m’a apporté ! »

 

C’est pour cette raison, et en raison de sa longue carrière au sein de l’organisation, que Marcin Piersiak, jusqu’alors sous-directeur d’ARM, prendra la tête de l’organisation depuis la Direction exécutive.

 

« Avec le code Craft mis en œuvre et la certification Fairmined consolidée au niveau international, ARM offre un parcours intégral d’amélioration progressive tant pour les mineurs que pour les acteurs du marché qui recherchent une implication positive dans l’exploitation minière artisanale et à petite échelle. Avec l’élargissement du Conseil, l’innovation et le renforcement institutionnel continu, nous souhaitons réaffirmer notre nom « Alliance » et créer une proposition de valeur attrayante pour tous les acteurs qui voient dans l’industrie minière artisanale et à petite échelle, une opportunité pour une entreprise durable avec des impacts positifs. »

ARM s’engage dans la représentation totale et la participation des acteurs concernés, de la salle de réunion au site de la mine.

Share This